Jacques HAMOURY

Peintre autodidacte, Jacques HAMOURY se révèle être aussi sensible à la musique et à la littérature qu’à la peinture en général.

C’est à juste titre qu’il positionne son œuvre dans une école impressionniste, s’inspirant de photos, de croquis et faisant sienne la formule de MANET : "Je peins ce que je vois, et non ce qu'il plaît aux autres de voir", résumant ainsi son imaginaire et revendiquant le fait de donner sa vision personnelle, celle de sa propre subjectivité.

Ayant dés son plus jeune âge senti la peinture en lui, vivement attiré par les impressionnistes, il cultive et développe sa connaissance des grands maitres par la lecture et un sens profond de l’observation.

C’est ainsi qu’il capte leurs techniques avec la modestie qui est sienne. Sa passion ne fait que croître en lui tout au long des années, développant son propre style et donnant à ses toiles de plus en plus d’éclat. Jacques HAMOURY est un artiste sincère dont l’aboutissement esthétique est le reflet d’une création artistique liée à la représentation réaliste de l’école impressionniste. Mais son œuvre ne saurait se réduire à ce seul aspect, il sait être aussi peintre de la réalité, celle des loisirs, de la beauté de la nature, d’une quête sans fin de lumière... Bref, d’un certain art de vivre qui rejoint bien des aspirations de notre société.

Membre du GROUPE LEON’ART depuis janvier 2013, sa personnalité attachante et ses œuvres remarquables complètent la palette syncrétique que compose le groupe d’artistes bretons.

On notera entre autres quelques expositions auxquelles il a participées, celles du PILIER DES ARTS à BREST, du MARCHE DES ARTS du MOULIN BLANC, de TONNERRE DE BREST (Mairie de Brest), du salon de LANDIVISIAU ainsi que celui de PLOUARZEL, sans oublier les expositions avec le GROUPE LEON’ART (Brignogan-Plages, La Forest-Landerneau et évidemment LA FOIRE AUX CROUTES de la Place Guérin à BREST).

Contact : Tel. 02 98 47 19 25
06 70 26 65 42

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Jacques HAMOURY